Lux, tome 4,5 : Obsession, de Jennifer L. Armentrout

Quatrième de couverture

Serena Cross était restée sceptique lorsque sa meilleure amie avait assuré que le fils du sénateur trempait dans un étrange complot. Après l'exécution de cette dernière sous ses yeux, le doute n'est plus permis : elle aussi est menacée.
Mandaté par le Département de la Défense, Hunter est chargé de veiller à sa sécurité. Sa particularité, hormis le fait qu'il soit imbuvable mais irrésistible ? Ce chasseur redoutable possède des "aptitudes" qui le rendent tout à fait capable de rivaliser avec les ennemis de Serena.
Entre eux, la tension est immédiate, et leurs échanges tantôt glaciaux, tantôt électriques. Mais si Hunter connaît le dossier de Serena par cœur, celle-ci ignore tout de son protecteur... notamment qu'à ses côtés, elle court peut-être un plus grand danger encore.

Chronique de Melisande

Obsession est un hors-série à la série Lux, il s’agit d’une romance paranormale adulte que je vous conseille de lire après le tome 4 puisqu’on entrevoit brièvement Serena et Hunter dans ce fameux tome et cela évitera certains spoilers. Sans compter le fait que je suis persuadée qu’on les reverra dans le 5e tome donc autant les lire dans cet ordre histoire d’avoir toutes les informations.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit d’autant que les événements arrivent vite pour s’en rendre compte. Comme tous les livres de Jennifer L. Armentrout, cela se lit bien. On rentre rapidement dans l’histoire qui est plutôt pas mal dans l’ensemble. Pas un coup de cœur mais ça reste intéressant à lire, même si là, comme je l’ai dit, on est surtout dans une romance paranormale, mais il y a tout de même de l’action et des problèmes à gérer.

Hunter va devoir protéger Serena coûte que coûte, mais qui sont les véritables ennemis ? Une chasse à l’homme est engagée et Hunter va tout faire pour la garder en vie, et plus si affinité, bien évidemment. Une histoire plutôt classique et facile mais elle reste efficace dans le genre et cela reste prenant. Je ne me suis pas ennuyée, j’ai lu plutôt rapidement cette histoire car j’étais curieuse de voir où tout cela allait nous amener et il y a forcément, au moins une scène à laquelle je m’attendais en lisant ce tome, celle que l’on voit dans le 4e et du coup c’est intéressant d’avoir un autre point de vue d’une même scène.

Le seul reproche que je peux faire à ce tome c’est que la romance est un chouïa trop rapide, on passe de « deux personnes qui se détestent » à « ils sont prêts à tout l’un pour l’autre ». Il faut dire que le roman n’est pas très long et qu’il faut « boucler » l’histoire en un volume, mais la manière dont s’est fait, c’est un peu trop rapide pour moi pour que ce soit crédible. Mais ça reste sympathique à lire car en dehors de la romance, on a quand même de quoi se mettre sous la dent.

On en apprend pas mal sur l’univers, cela permet de voir les Arums d’une autre manière et de porter un autre regard sur la situation entre les Arums et les Luxens, mais aussi leur implication parmi les humains. Pour ça, c’était vraiment intéressant de lire ce tome. Il y a toujours un revers à la médaille ou deux versions dans une histoire. On se rend aussi compte que le gouvernement manigance pas mal de choses, alors si on en a appris pas mal dans le 3e et 4e tome, là, on voit encore d’autres choses.

Et au passage, on apprend à connaître ces personnages qui, comme je l’ai dit, auront sûrement une importance dans la suite puisque Hunter a déjà rencontré Daemon et qu’ils ont « un ami commun », à savoir Luc. Je ne doute pas qu’Hunter et Serena prendront part à l’histoire de Daemon et Katy dans le dernier tome et j’ai hâte de voir ça. Les personnages sont plutôt sympathiques, Serena est une humaine, tout ce qu’il y a de normal mais elle va être confrontée à un univers dont elle ignore tout. Je dois dire qu’elle prend « plutôt bien » les choses et va vite s’en accommoder. Elle a du caractère et saura tenir tête à Hunter et quand on sait ce qu’il est, on se dit qu’elle est bien naïve voire inconsciente.

Hunter est le bad boy froid et impitoyable. En même temps, c’est un « soldat », un mercenaire qui est engagé pour tuer en temps normal, c’est dans sa nature, c’est un Arum, l’ennemi des Luxens. Et pourtant, on le trouverait presque sympathique. J’ai bien dit presque, il reste arrogant et trop sûr de lui, mais on apprend à le connaître et lorsqu’il se dévoile, surtout aux côtés de Serena, il en deviendrait presque humain. Tout est dans le « presque » bien évidemment, car si la situation l’exige, il est prêt à tout pour protéger ceux qu’il aime et défendre ce qui lui semble juste. Pour un être impitoyable, il ne l’est pas toujours…

En bref, Obsession est un tome intéressant qui nous permet d’en apprendre plus sur l’univers et les différentes communautés qui existent dans cet univers, à savoir les humains, les Arums et les Luxens qui sont ici vus comme les « méchants » de l’histoire. J’ai bien aimé l’intrigue, elle est plutôt simple mais reste efficace dans le genre. Il s’agit avant tout d’une romance, donc l’action, même si elle est présente, s’efface grandement, on reste surtout centré sur le couple. Alors même si c’est un peu trop rapide pour moi, cela reste sympathique à lire, et je vous conseille de la lire après Origine pour éviter tout spoiler et d’avoir l’intrigue dans l’ordre chronologique.

Fiche technique

Obsession
Lux, tome 45
Jennifer L. Armentrout
J'ai lu
Bit-lit (Science-fiction)
378 pages
13,00€

Commentaires